Comparatif 2022 : trancheuse domestique VS professionnelle

Partager sur facebook
Partager
Partager sur linkedin
Partager
Partager sur email
Envoyer
comparatif trancheuse à charcuterie

Sur le segment très concurrentiel des trancheuses à jambon, deux catégories s’affrontent : les modèles domestiques et professionnels. Sans compter les modèles électriques à coupe verticale, à gravité, à courroie, à pignon, ou encore manuelles… Saurez-vous trouver celle qui répond à vos attentes ? Très certainement grâce à ce comparatif des trancheuses à jambon.  

Ne dit-on pas qu’un bon ouvrier est celui qui possède de bons outils. Il en est de même en cuisine. Que ce soit pour un usage domestique, semi-pro ou une utilisation intensive dans une cuisine professionnelle, les bons ustensiles sont de mise : couteau, coupe-légumes, hachoir à viande, mandoline, lave-vaisselle… Idem pour les trancheuses. Découper de fines tranches de jambon ou trancher des rondelles de saucisson exige donc du matériel en adéquation avec ses besoins. Voici un comparatif exhaustif et le guide d’achat des trancheuses à jambon les plus représentatives du marché. Mais aussi, quelques caractéristiques qui seront faire la différence.

1. TRANCHEUSES ÉLECTRIQUES DOMESTIQUES

trancheuse domestique design

Vous êtes à la recherche de trancheuses robustes, fiables, d’un bon rapport qualité-prix et d’une excellente durabilité ? Dans la catégorie des trancheuses domestiques (hors entrée de gamme), dont la puissance nécessaire est inférieure à 0.2 kW, intéressons-nous aux trancheuses Berkel. Tout d’abord, les modèles Home Line qui, comme leur nom l’indique, sont parfaites pour la maison. Reconnaissables grâce à leur couleur rouge écarlate, floquée des lettres d’or de la marque, ces trancheuses peu encombrantes sont fabriquées en alliage d’aluminium.

Leurs points forts ?

Deux tailles de lames en acier chromé : 200 mm de diamètre, pour couper des tranches fines de charcuterie à l’épaisseur voulue (0.2 à 20 mm), et 250 mm de diamètre, parfaite pour des pièces et demi-pièces de jambons. Tranchantes, elles permettent de découper de nombreux aliments sans effort. Et en toute sécurité ! En effet, après avoir rabattu le plateau et défait le presse-produit, un extracteur spécifique permet d’enlever la lame pour nettoyer son emplacement et son support. Animée par un moteur de 0.19 kW, la prise en main est facile : il suffit de passer la main sous le plan incliné pour réceptionner des tranches fines et régulières. Autre modèle chez Berkel : la trancheuse électrique Red Line. Si elles partagent, avec leur petite sœur la Home Line, un corps en alliage d’aluminium de qualité supérieure et une lame en acier chromé, ces modèles à usage domestique reprennent d’autres caractéristiques propres aux trancheuses professionnelles. À savoir : une grande solidité, une puissance de 0.19 à 0.31 kW, suffisant pour couper rapidement de belles tranches et régulières, 3 tailles de lame (200, 250 et 300 mm) pour une épaisseur de coupe de 0.5 à 14 mm et un plateau professionnel avec système de décrochement automatique qui sécurise la machine. Un aiguiseur/affûteur intégré permet d’affûter la lame à chaque utilisation si nécessaire. Pour nettoyer la machine, rien de plus simple pour retirer le pare-tranche, le chariot et le couvre-lame dont l’extraction est automatique.
Du côté du fabricant italien Tomaga, les trancheuses Chromatic 195 font parler d’elles. Composées d’un plateau récupérateur en inox, d’une structure en aluminium verni, ces machines affichent 150 Watts (0.15 kW) sous le capot. Ce qui les distinguent des autres : une transmission à courroie rainurée, qui anime une lame en acier chromé de 195 mm à 300 tr/min. C’est suffisant pour couper du jambon cru, des saucisses… avec finesse (0 à 15 mm d’épaisseur). Munis de ce modèle, prenez-vous pour un vrai boucher ! Côté ergonomie, le manche en hêtre assure une prise en main facile. Un aiguiseur de pierre est intégré.

2. TRANCHEUSES PROFESSIONNELLES

trancheuse à jambon professionnelle

Entrons dans la cour des grands : celle des traiteurs et des cuisiniers de talent. Parmi les nombreux modèles sur le marché, il en est un qui mérite toute votre attention : la trancheuse électrique à coupe verticale de Wismer. Made in Italie, cette machine en aluminium coulé de 0.245 à 0.3 kW propose pas moins de quatre lames verticales (250, 300, 350 et 370 mm) pour, respectivement 300, 300, 260 et 260 tr/min. À noter : les lames de 250 et 300 mm sont particulièrement adaptées aux bars à tapas et aux restaurants, alors que les lames de 350 et 370 mm conviennent aux boucheries. Dans tous les cas, il est possible de trancher du jambon cru, ou autres, jusqu’à 14 mm d’épaisseur (réglage à l’aide d’une poignée ergonomique). Question nettoyage, un plateau amovible facilite la tâche. Pour l’affûtage, quelques aller-retours sur l’affûteur intégré suffisent. Autre modèle : la trancheuse à gravité de MPM, caractérisée par un corps en aluminium anodisé robuste, une transmission à courroie et un moteur puissant et asynchrone de 0.14 ou 0.15 kW selon les versions. Là encore, l’épaisseur maximale de tranchage est de 14 mm. Avantage : elle est compacte, adaptée aux aliments ‘fermes’ et entièrement sécurisée (anneau de protection de la lame et panneau de commande basse tension).

Alors, trancheuse verticale ou par gravité ?

La seule différence vient de l’inclinaison de la lame. Pour les modèles verticaux, les jambons sont poussés manuellement par l’opérateur.

Transmission à pignon ou à courroie ?

Sachez que la première, haut de gamme, assure de meilleures performances en termes de précision et de constance de coupe. Toutefois, les modèles à courroie sont un peu moins onéreux et plus efficaces dans des conditions de coupe standards.

3. TRANCHEUSES MANUELLES

trancheuse à volant

Acteur incontournable dans cette catégorie : Berkel, qui présente notamment le modèle artisanal B114, reconnaissable grâce à son volant à fleur rouge. Étant manuelle, la découpe se réalise facilement grâce au système d’avancement et au retour rapide du plateau. Sa lame de 319 mm est idéale pour couper de la charcuterie de 0 à 1.5 mm d’épaisseur. Autant dire, une précision phénoménale. Avec cette trancheuse à volant sur pied, tout respire la simplicité. Y compris pour l’entretien : les déflecteurs de tranche, le plateau de récolte et celui coulissant peuvent être retirés simplement. Notons aussi qu’un anneau de protection protège la lame à 360 °.

Quelle trancheuse sera votre partenaire au quotidien ? À la lecture de ces lignes, vous saurez laquelle.

À propos du blog du chef

Blog de cuisine à destination d’hommes et de femmes passionnés par la cuisine et la gastronomie française.

SUIVEZ-NOUS !

Publications récentes

A découvrir

D'autres comparatifs de matériels de cuisine