Brasero plancha : comment choisir entre plaque en en acier carbone et acier inox ?

Partager
Partager
Envoyer
plaque en acier inox ou carbone

Pour cuisiner, le choix d’une plaque de cuisson n’est pas anodin : il s’agit de sélectionner celle qui répond aux besoins exprimés par l’utilisateur. Entre qualité de cuisson des aliments, résistance, facilité d’entretien… Faut-il privilégier l’inox ou l’acier carbone ? 

Au jardin, plusieurs matériaux composent les plaques de cuisson des braseros et des planchas : la fonte (émaillée ou d’aluminium), l’acier émaillé… Mais intéressons-nous à l’acier inox et l’acier carbone (laminé), tous deux réputés pour leurs qualités intrinsèques. Plus précisément ceux qui recouvrent les plaques de cuisson des braseros planchas en acier Corten (type Remundi, Artiss, Ofyr ou Quoco), et non la grille d’un barbecue au gaz.

Qu’est-ce que l’acier inox ? (ndlr acier inoxydable)

Alliage constitué de fer, de carbone et de chrome, l’acier inoxydable, dit acier inox, est couramment utilisé dans la fabrication d’ustensiles de cuisine. Parmi ses nombreux avantages, l’inox est facile d’entretien car il ne s’oxyde pas (à moins de gratter à l’excès la couche de chrome qui le protège en surface) et n’accroche pas les aliments. Pour assurer son nettoyage, de l’eau froide versée sur les plaques de cuisson suffit. Pas de produit spécifique. Design, esthétique et haut de gamme, l’inox conserve toujours un bel aspect, et pour longtemps, même après des années passées sur le foyer d’un brasero, d’une plancha ou d’un barbecue. Côté cuisson, sur un feu de bois, le temps de chauffe du brasero plancha est estimé à 5 minutes à peine. La chaleur se diffuse de façon homogène sur toute la plaque, généralement épaisse et lourde. Principal inconvénient, car il y en a un : le prix de l’inox, élevé, mais à la hauteur de ses multiples atouts.

Qu’est-ce que l’acier carbone ? 

Constitué de fer et de carbone, l’acier carbone (laminé) est solide et résistant aux rayures. Par conséquent, au moment de cuisiner, il est possible d’utiliser des ustensiles en métal sans risque de rayer les plaques de cuisson. Épaisses de 6 à 12 mm les plaques en acier carbone présentent une bonne inertie de la chaleur, montent bien en température et assurent, de fait, une excellente qualité de cuisson des aliments. Viandes, poissons et légumes sont rapidement saisis sur les plaques de cuisson du brasero, après un temps de chauffe estimé à une dizaine de minutes sur un feu de bois constant. Seul bémol : l’entretien des plaques en acier carbone, qui s’oxydent rapidement lorsqu’elles ne sont pas utilisées. Si tel est le cas, entre deux saisons d’utilisation du brasero plancha par exemple, il est impératif d’appliquer de l’huile sur les plaques afin d’éviter l’humidité. Pas de produit spécifique également. Sinon, le nettoyage est aisé. Enfin, l’acier carbone est généralement moins onéreux que l’inox. Maintenant, faites-vous votre propre avis en choisissant un brasero plancha issu d’une gamme réputée (Ofyr, Artiss ou Quoco…), avant de sélectionner les plaques de cuisson qu’il vous faut.

A découvrir

D'autres comparatifs de matériels de cuisine