À quelle température conserver et servir son vin ?

Partager
Partager
Envoyer
visuel article température vin
Table des matières

Véritable produit du terroir français, il est essentiel de conserver son vin à la bonne température. Ainsi, vous libérerez tous ses arômes et profiterez au maximum de ses richesses gustatives. Alors passons en revue les différentes températures auxquelles vous devez conserver et servir vos vins. 

Les vins rouges

Parmi les plus répandus, les bouteilles de vin rouge sont généralement conservées entre 10 et 18°C, avec une hygrométrie comprise entre 60 et 70%. Mais passons nous d’une approximation et rentrons dans les détails : 

visuel article vin rouge
  • Les vins rouges légers et délicats

Pour les vins rouges légers, comprenant des cépages tels que Le Pinot Noir, le Gamay, le Grenache ou encore le Cinsault, ils sont à conserver entre 10 et 12°C. Par exemple, un Côtes du Rhône ou un vin issu de la Vallée de la Loire sont à conserver à ces températures. Ils vous délivreront ainsi tous leurs arômes de fruits rouges, de fleurs et d’épices. Accompagnez-les d’une bonne volaille ou des poissons du marché et ravivez vos papilles à coup sûr ! Servez-le à 

  • Les vins rouges doux et frais

Les vins rouges contenant les cépages suivants sont des vins à conserver entre 12 et 14°C. Parmi eux, nous trouvons les muscats du Languedoc-Roussillon, de la Vallée du Rhône et de la Corse, le Grenache, le Macabeu et le Tourbat. Chaque vin comprenant ces cépages est un vin doux, légèrement tannique qui se mariera avec beaucoup de mets différents. Avec des arômes de fruits frais comme le raisin ou le litchi, ce vin se marie très bien avec un bon foie gras ou une mousse au chocolat noir.

  • Les vins tanniques et opulents

Vin très prononcé, ce type de vin structuré et puissant est à conserver entre 16 et 18°C. Parmi eux, nous retrouvons des appellations du Languedoc comme le Corbières ou le Faugères ; de la région bordelaise comme le Médoc ou le Saint-Julien ; de la Vallée du Rhône comme le Chateauneuf-du-Pape ou le Côtes-du-Rhône ; du Sud-Ouest comme le Cahors ou le Bergerac. Mariez-le avec un gigot d’agneau rôti et sublimez vos repas.

Les rosés

Pour les rosés, c’est plus simple : ils se conservent à une température de 12°C. Notez également que, si vous en avez une, l’hygrométrie de votre cave à vin doit être réglée entre 75 et 80%.

visuel article vin rosé

Les blancs et les bulles

Pour exalter les arômes délicats d’un vin blanc moelleux ou liquoreux, il convient de le servir entre 10 et 13 °C et de les conserver à une hygrométrie de 70%. Les vins blancs secs, aux notes vives et fraîches comme ceux d’Alsace ou de Côtes-de-Gascogne, révèlent pleinement leur caractère entre 8 et 10 °C. Les vins blancs plus ronds et onctueux, à l’image de ceux du Jura ou de Bourgogne, leurs arômes atteignent leur apogée entre 10 et 13 °C. Quant aux crémants et champagnes, ils se servent entre 6 et 10 °C, sauf pour les grandes cuvées de champagne, qui peuvent s’offrir le luxe d’une température de service oscillant entre 10 et 13 °C. À conserver avec un taux d’humidité compris autour de 70-75%.

visuel article vin blanc

Nos caves à vin

Vous n’avez pas (encore) de cave à vin ? Aucun problème, on vous pardonne. On vous propose surtout une belle et large gamme de caves à vin premium, sélectionnés par nos soins pour offrir à vos bouteilles d’excellentes conditions de conservation. Découvrez-les dans  maintenant !

A découvrir

D'autres guides conseils Four à Bois