Berkel : Quelle trancheuse manuelle choisir ?

Partager sur facebook
Partager
Partager sur linkedin
Partager
Partager sur email
Envoyer
meilleure trancheuse manuelle italienne

En matière de trancheuses manuelles, la célèbre marque italienne Berkel propose de nombreux modèles. Et pour qui sait apprécier, en détail, les caractéristiques de ces machines, certaines répondent plus que d’autres aux besoins exprimés par une catégorie d’utilisateurs.

S’équiper d’une trancheuse à jambon floquée Berkel, c’est d’abord faire le choix de la qualité, de la robustesse, de la solidité et de la précision de coupe. Sans oublier le design, qui a fait toute la réputation de la marque. Toutefois, sur le segment des trancheuses manuelles, plusieurs modèles se disputent le marché. Et en regardant de plus près, ils diffèrent sur plusieurs points… Encore faut-il y porter de l’attention et bien lire le guide d’achat du fabricant. Le comparatif, machine par machine, pour couper des tranches fines. Des jambons certes, mais aussi de nombreux autres aliments.

 

Précision et épaisseur de coupe

comparatif berkel trancheuse manuelle B2

Pour les professionnels, Berkel propose de multiples modèles qui, il faut l’avouer, se ressemblent. Ils peuvent être posés sur des pieds imposants (antidérapants), intègrent le volant à fleurs la plupart du temps (gamme Volano), possèdent un système d’avancement et de retour rapide du plateau, un plan de coupe incliné… Des spécificités existent néanmoins. Et c’est là toute la subtilité de l’offre Berkel. À commencer par l’épaisseur de coupe, réglable sur plusieurs positions. Par exemple, les machines B114, B2, B3 et Volano Tribute, coupent des tranches de 0 à 1,5 mm (nb : 1,3 mm pour le modèle B2).

Alors que les trancheuses volano L16, P15 et B116 s’affairent à couper des tranches plus épaisses si besoin (jusqu’à, respectivement, 2,7, 3 et 4 mm). La finesse reste la même ceci-dit (système décimal). Pas question donc de parler de centimètres, mais de millimètres. Après, peu importe l’épaisseur voulue des tranches. La plupart sont obtenues grâce à des lames tranchantes de 200 à 350 mm de diamètre (le modèle L16 possède le diamètre de coupe le plus élevé, contre 265 pour la machine compacte B2). Logiquement, plus les pièces de viandes à découper sont imposantes (demi-jambon par exemple), plus le diamètre des lames doit l’être également. La capacité de coupe est, dans tous les cas, phénoménale. À noter : les lames amovibles, au contact des aliments, sont en acier inoxydable ou en acier chromé. Question de résistance. Elles sont garanties contre la corrosion.

 

trancheuse berkel italienne p15

Différents gabarits

Par ses dimensions compactes (57 x 53 x 67,5 cm) et son poids réduit (33 kg), la trancheuse d’entrée de gamme B2 fera le bonheur des épiciers (voire des amateurs aguerris ou semi-professionnels). Idem pour la trancheuse Volano P15 (60 kg), peu encombrante. A l’opposé, les modèles B3 (46 kg sur la balance), Volano Tribute (52 kg) et L16 (105 kg !), qui reprennent aussi le design des célèbres trancheuses du début du siècle dernier, s’affichent de préférence dans les cuisines ou les salles à manger des restaurants, des hôtels… Belles, rétros et pros du découpage, elles assurent le ‘show’ auprès des convives et des amateurs de charcuterie. Ils aiment voir ces machines en action. Quant aux modèles B114 (55 kg) et B116 (80 kg), ces derniers sont de préférence utilisés par les bouchers, charcutiers, traiteurs, salariés d’un supermarché… Bref, tous ceux qui ont recours à leur service de façon intensive et régulière. Du jambon cru (entier), des saucisses de gros diamètres, du rôti de qualité supérieure… se découpent parfaitement en tranches et en rondelles avec ce type d’appareil. Un travail d’une grande précision et réalisé en toute sécurité. A condition d’aiguiser régulièrement la lame (lisse, dentelée, dentée, crantée…) pour un tranchage net, comme un cutter, une mandoline, une guillotine ou des couteaux en céramique. L’affûtage est à vérifier avant chaque utilisation.

À l’usage : quelles différences ?

Si le positionnement des viandes, des fromages ou des légumes à trancher est simple, certaines machines facilitent davantage la tâche. À l’exemple du trancheur manuel L16, qui possèdent un système d’assiette alimentaire et un bouton millimétrique pour couper sans effort de fines tranches. Autre dispositif, tout aussi performant : la trancheuse à charcuterie B2 bloque les aliments grâce aux points du pousse-talon. Pour gagner du temps, elle possède aussi un système en caoutchouc qui minimise le nombre de mouvements pendant les coupes.

Sur la plupart des modèles, les plateaux de récolte des aliments (en polymère pour les trancheuses B3), les déflecteurs, les aiguiseurs… sont tous extractibles et passent au lave-vaisselle.

Descriptif modèles de trancheuses Berkel

Le design et les coloris

La marque italienne l’assume et le revendique : le design est quasiment identique aux créations d’autrefois… Quand l’art culinaire rejoint le design !

Un goût prononcé pour les modèles datant du 19e siècle ? Pas d’hésitation, la trancheuse B114, dont les détails apparaissent en acier inox chromé, est la machine à privilégier. Une préférence pour la légendaire collection Volano B3 ? Le procédé de fabrication a peu changé aujourd’hui. De même pour le modèle Volano Tribute, qui reprend les codes de la référence Indiana datant des années 20’, ou la trancheuse Volano P15, copie du célèbre modèle P 1940 avec sa base en fonte et ses détails en aluminium et en acier poli miroir.

Que de belles machines et du beau travail artisanal qui ont su traverser les âges. Enfin, chez Berkel, les trancheuses se transforment aussi en œuvres d’art imposantes. Il n’y a qu’à contempler la silhouette du modèle L16. Rien n’est oublié, pas même l’ergonomie du volant avec son manche en bois massif, ses pièces vernies, ses bords en acier chromé…

Dernière question, qui a néanmoins toute son importance : rouge ou noir ? Sur ce point, Berkel propose des coloris standards et personnalisables pour toutes ses machines. Encore une fois, c’est une affaire de goût, qui prévaut aussi lors de la dégustation après un test complet de la machine. Ce peut être des tranches de jambon cuit ultrafines posées sur une ardoise, du chorizo ou de la saucisse sèche (saveur ail ou poivre) étalés sur de simples assiettes… Mais encore pour l’apéro : du carpaccio de bœuf sur une planche à découper, des tranches régulières de concombre… Manque plus que des tranches de pains découpées… au couteau à pain. Un ustensile de cuisine que tout le monde possède.

Faire confiance à Berkel, qui propose aussi des trancheuses électriques animées par un moteur puissant, c’est faire plaisir à vos papilles !

A découvrir

D'autres comparatifs de matériels de cuisine